Antoine Bello

antoine-bello.jpg

Arrière-petit neveu de Marcel Aymé, Antoine Bello publie son premier livre, un recueil de nouvelles intitulé Les Funambules, en 1996. Deux ans plus tard, il signe Éloge de la pièce manquante, un roman policier abstrait qui se déroule dans le monde fictif du puzzle de vitesse. Les Falsificateurs (2007) et Les Éclaireurs (2009) narrent l'ascension d'un jeune Islandais prénommé Sliv dans les rangs d'une organisation secrète internationale, le Consortium de falsification du réel (CFR).

Depuis 2002, il vit en famille à New York, avec sa femme et leurs quatre enfants.

En 2007, Bello crée le site Internet Rankopedia, qui affiche des classements sur tous les sujets possibles. Cette même année, il soutient la candidature de Nicolas Sarkozy à l'élection présidentielle.

En 2012, il publie deux nouvelles inédites en format ebook : L'Actualité et Légendes, initialement conçues pour figurer dans Les falsificateurs.

Source : Wikipedia

Livres chroniqués de cet auteur :

Enquête sur la disparition d'Emilie Brunet, de Antoine Bello

antoine-bello-enquete-disparition-emilie-brunet.jpgLe détective Achille Dunot souffre d'une étrange forme d'amnésie. Depuis un récent accident, sa mémoire ne forme plus de nouveaux souvenirs, si bien qu'il se réveille chaque matin en ayant tout oublié des événements de la veille. Quand le chef de la police lui demande d'enquêter sur la disparition d'Emilie Brunet, une des femmes les plus riches du pays, Achille décide de tenir un journal dans lequel il consignera le soir, avant d'aller se coucher, les enseignements de la journée. Lui qui ne jure que par Agatha Christie devient ainsi à son insu le héros et le lecteur d'un drôle de roman policier... dont il est aussi l'auteur. Très vite, tout accuse Claude Brunet, le mari de la disparue. Il a plusieurs mobiles et aucun alibi. Il se vante à demi-mot d'avoir commis le crime parfait. Mais surtout, il ose critiquer les méthodes d'Hercule Poirot...

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau