Jean-Michel Calvez

calvez.jpg

De formation scientifique, Jean-Michel Calvez est passionné de science-fiction, depuis qu’il a découvert Théodore Sturgeon. C’est l’électrochoc dû à Hypérion, de Dan Simmons, qui l’a conduit, en 1992, à écrire Planète des vents, suivi parHuis Clones puis La boucle d’octobre, déclinaison concentrique du paradoxe temporel. Il a aussi abordé d’autres genres de l’imaginaire : noir ou polar(Panique au Quartier latin), aventure, fantastique… On peut trouver ses nouvelles dans des anthologies telles que Jour de l’an 2000, Jour de l'an 3000Rock Stars et Pouvoirs critiques, Moissons Futures, Tatouages, Fantômes du jazz, De minuit à minuit, Douces ou cruelles, ainsi que dans diverses revues.

Source : http://www.editions-glyphe.com

 

Livres de l'auteur chroniqués :

Aliénations, de Jean-Michel Calvez

alienations-1.pngSur le vaisseau Gemme, cinq membres de l’équipage ont été éveillés avant le terme du voyage vers Orion, un objectif prioritaire annulant leur mission initiale. Ordre leur est donné d’aborder l’objet inconnu vers lequel on les a redirigés, et de se préparer à ce qui serait le « premier contact extraterrestre » de l’histoire humaine. Dès l’abordage de ce qui ressemble à une épave à l’abandon, tout dérape. Pour quelles raisons accès de folie et morts subites se succèdent-ils depuis leur visite à bord ? S’agit-il d’un virus inconnu ? Leur a-t-on tout dit, en modifiant leur mission ? Privés du soutien de la Terre, qui ne répond plus, Jorge le géologue et les survivants vont s’efforcer de sauver leur peau et de venir à bout de l’entité invisible qui les harcèle. Pour cela, il leur faudra percer l’énigme que recèle l’épave.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau