Jennifer Cruise

 Jennifer cruise

Jennifer Crusie, de son vrai nom Jennifer Smith, est un écrivain américain de romances contemporaines née en 1949 en Ohio, ou elle vit toujours. Elle est l'auteur d'une série de best-sellers classés sur la liste du New York Times et traduit dans une vingtaine de langues. Elle est diplomée d'un master en écriture professionnelle et littérature féminine, et a rédigé une thèse sur le rôle de la femme dans la fiction policière. Elle est aussi titulaire d'un master artistique d'écriture de fiction et a travaillé sur la critique féministe, dix-neuvième siècle britannique et littérature américaine à l'Université de l'État de l'Ohio.

Mariée en 1971 et divorcée quelques annees apreès, elle a une fille, Mollie, qui gère aujourd'hui l'ensemble des sites internet de Jennifer Crusie.

Elle termine son premier manuscrit (Séduis-moi si tu peux) en 1992 et celui-ci a mis des annees avant de trouver preneur, en 2004 après une réécriture. Il devient son premier best-seller, classé sur la liste du New York Times. Elle s'est entre-temps lancée dans l'écriture de romans sériels mais reprend l'écriture classique dès cette année 2004 ou elle rencontre Bob Mayer avec qui elle va collaborer par la suite.

En parallèle de sa carriere d'écrivain, Jennifer Crusie est enseignante. Elle continue de s'intéresser au côté académique de la fiction et publie un livre de critique littéraire sur Anne Rice sous le nom de Jennifer Smith.

 

Livres de l'auteure chroniqués :

 

Séduis-moi si tu peux, de Jennifer Cruise

Seduis moi

Calvin Morrisey ne parie que s’il est sûr de gagner. Mais rien n’est joué à l’issue du dîner avec Minerva Dobbs, bien décidée à fuir les séducteurs. Les deux célibataires que tout oppose décident de limiter les dégâts et de ne pas se revoir. Mais le destin en a décidé autrement… Ensemble, ils devront déjouer la théorie du chaos, faire face à une psychologue peu commode, à un chat à l’intelligence inquiétante, et à d’autres enjeux bien plus risqués que tout ce qu’ils avaient pu imaginer. Le plus grand d’entre tous : accepter de croire au grand amour.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 13/02/2014