Nathalie Dougal

 

Nathalie DOUGAL, auteur du roman historique La mèche de guerre des Mac Donald :

Cela a débuté ainsi ! Par un émerveillement ! Une passion d’enfant pour leroi Arthur et les chevaliers de la table ronde ! A cette époque, j’avais douze ans, et un besoin irrépressible de tout lire, tout apprendre et tout connaître sur les contes et légendes celtiques.

Progressivement, j’ai intégré à ma bibliographie des livres et des documents sur la culture gaelle (irlandaise, écossaise et manx). C’est alors qu’un second coup de foudre a frappé, encore plus puissant et exaltant que celui de mon enfance. Pendant vingt ans, je me suis immergée dans l’histoire de l’Ecosse. Je me suis spécialisée dans les mémoires desclans les plus impétueux et rebelles d’Ecosse : les Mac Donald.

En étudiant les valeurs et le mode de vie de ces clans écossais, j’ai découvert des hommes et des femmes dont la bravoure et parfois la grande destinée m’ont époustouflée. Nombre d’entre eux méritaient une place au panthéon des héros de légende. Chacune de leurs aventures pouvaient être relatées tels un conte celtique.

Ecrire leur histoire m’est alors apparu comme une évidence…

La mèche de guerre des Mac Donald est le premier roman historique de Nathalie Dougal, édité chez Le Manuscrit.

Source : http://lamechedeguerre.com

 

Découvrez notre interview de l'auteure

 

Livres de l'auteur chroniqués :

La mèche de guerre des Mac Donald 1 : La révolution jacobite

1688. Le Hollandais William d’Orange envahit l’Angleterre et force le roi catholique James Stuart à l’exil. Hostiles au papiste, les Anglais couronnent le Hollandais. Mais en Ecosse, les clans prennent les armes pour rendre le trône aux Stuart.

Jeunes mariés, Iain Mac Donald, le fils du 12ème chef de Glencoe, et la belleEiblin d’Achtriochtan rejoignent la révolution. Ensemble, ils sont prêts à tous les sacrifices pour sauver leur clan et leur territoire.

Partisans, rebelles et hors-la-loi, Eiblin et Iain sont les porte-parole de la révolution jacobite au XVIIème siècle.

A partir de faits réels, La mèche de guerre des Mac Donald réinvente l’histoire de ce couple de légende…

 

 

La mèche de guerre des Mac Donald 2 : Les Conjurés de Lochaber

1690. Après une nouvelle défaite des partisans des Stuart, la guerre civile se déchaîne dans les Hautes Terres d’Écosse. Les troupes d’élites du roi William d’Orange marchent sur Lochaber et les navires de guerre canonnent les clans des îles. Non loin du territoire des Mac Donald, débarque une arme redoutable propre à briser l’alliance jacobite.

Dès lors, les Highlanders s’entredéchirent en un combat fratricide. Entre bannissement, rivalités et trahisons, Eiblin et Iain ne sont épargnés par aucune humiliation… Uni cependant, le couple fera front, combattant jusqu’au chef de leur propre clan.

 

La mèche de guerre des Mac Donald 3 : Le massacre de Glencoe, de Nathalie Dougal

meche-3.pngAprès deux ans de guerre civile, le chef du clan Donald de Glencoe a prêté serment d’allégeance au roi William. Son clan est désormais placé sous la protection de la garnison de Fort William. Eiblin et Iain sont satisfaits de la paix retrouvée et rêvent d’un avenir prospère. La sérénité du couple est toutefois de courte durée. En février 1692, deux compagnies du régiment d’Argyll marchent sur Glen Coe. Les militaires réclament l’hospitalité du clan, en attendant l’ordre d’attaquer les Mac Donald de Glengarry demeurés hostiles au roi William. Eiblin et Iain ne peuvent rester indifférents à ce projet. Deux semaines durant, ils divertissent les soldats tout en organisant la sauvegarde de leurs cousins Mac Donald. Les augures sont funestes cependant : la banshee du clan – messagère de mort – a été aperçue, lavant un linceul dans la rivière Coe. Le soir du 12 février, le capitaine Campbell de Glenlyon reçoit l’ordre tant redouté.

 

 

PER MARE PER TERRA, tome 1 : Le prince banni d'Argyle, de Nathalie Dougal

mare-1.jpgIl descendait d'Érimón, qui fonda la dynastie des Hauts-Rois d'Éireann ; et son clan était si puissant que sa seule existence menaçait l'autorité de l'occupant viking.

Par un stratagème infâme, le roi Olaf Bitling de Man et de Sudorey parvint à ruiner sa famille ; accusé de haute trahison, Somerled Mac Gillebride fut banni.

Pour un gael, rien n'était plus déshonorant que de perdre son nom, sa terre, son clan, ou encore le droit de citer ses ascendants. Mais dans les veines de Somerled coulaient le sang des chefs de guerre et des héros de légendes.

Sous le nom d'emprunt de Finn Mac Coll, Somerled prit la tête d'une poignée de rebelles. Il n'avait que dix-huit ans, en 1131, et ne connaissait rien du monde ; mais la guérilla qu'il devait mener contre Olaf Bitling allait l'emporter au delà de l'exploit, de l'épique et du mythe celtique...

Tiré de faits réels, Le prince banni d'Argyle est le premier tome de la saga PER MARE PER TERRA, relatant l'incroyable destinée de Somerled Mac Gillebride, le glorieux ancêtre des Mac Donald Seigneurs des Îles.

PER MARE PER TERRA, tome 2 : Le seigneur d'Íl, de Nathalie Dougal

Mare 2Ceux qui ont connu le prince banni d’Argyle, lors de l’insurrection gall-gaelle le trouveront métamorphosé. En 1136, Somerled est devenu l’héritier du jarl d’Íl, et le chef de la future capitale des îles Hébrides. Une beauté viking est à son bras, la princesse royale Ragnhilda Olafdóttir.

Or, Somerled ne courtise pas la fille de son ennemi pour son seul plaisir… En secret, se rassemble son armée, des guerriers d'élite que l'on surnomme les géants de Fingal. En chroniqueur de son époque, le barde Oisin fera de ces dernières batailles menées par Finn Mac Coll d'illustres légendes.

 

Commentaires (2)

Philippe Boite
  • 1. Philippe Boite (site web) | 27/04/2011
Comme Bleuette, j'ai beaucoup apprécié la précision des détails historiques, qui permettent de s'imaginer la vie des habitants de Glencoe à cette époque. Et Eiblin et Iain sont des personnages très attachants.
Je souhaite également à l'auteure beaucoup de succès.
Bleuette DIOT
  • 2. Bleuette DIOT (site web) | 27/04/2011
J'ai eu la chance de lire le roman merveilleusement documenté de Nathalie Dougal. Aussi j'aimerais dire combien j'ai apprécié l'interview de cette auteure de grand talent. A mon avis, cette romancière ne restera pas indéfiniment dans l'ombre. Le succès sera forcément au rendez-vous.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 03/09/2014