Jacques Fuentealba

0181.jpg

Né en 1977, Jacques Fuentealba découvre très jeune les univers d’auteurs tels que R.E. Howard, Lovecraft, Zelazny, Moorcock… et se fait une culture estampillée « mauvais genres ». La fac lui fait emprunter d’étranges passerelles vers le fantastique et le réalisme magique de langue espagnole. A partir de là, il commence à envisager sérieusement l’écriture et la traduction d’auteurs hispaniques. Aujourd’hui, il a à son actif une vingtaine de nouvelles publiées dans divers fanzines et revues (Black Mamba, AOC, Borderline, Lunatique, Fées Divers…), ainsi qu’un recueil de micronouvelles en ligne Invocations et autres élucubrations (aux éditions Efímeras).

Il cherche depuis quelques années à promouvoir au sein de l’imaginaire français les auteurs de langue espagnole, tant de la péninsule que de l’Amérique latine. On lui doit début 2007, avec l’aide de l’association Catharsis, la constitution et la traduction des textes de l’anthologie Trafiquants de cauchemars. Cette anthologie est elle-même une sélection des nouvelles les plus sombres parue en 2004 et 2005 dans l’anthologie annuelle Fabricantes de sueños éditée par l’Association Espagnole de Fantasy, Science-Fiction et Terreur. Il a également traduit Rodolfo Martínez, Santiago Eximeno, Alfredo Álamo, Pablo Dobrinin, Carlos Gardini et d’autres encore dans des revues telles que Fiction, Lunatique, Borderline, Black Mamba, Galaxies…

source : édition du Riez

 

Selon son blog (laissé à l'abandon pour cause d'écriture de roman), Jacques Fuentealba se décrit comme suit : "Ex(?)-rôliste converti dans l'écriture, j'aime ma copine, Cthulhu, Desproges, et Nightwish, mais pas forcément à la même table de jeu !".

 

Source: blog de l'auteur

 

Livres chroniqués de l'auteur :

Retour à Salem, tome 1: L'Ordalie, de Jacques Fuentealba

retour-a-salem-1.jpgEn découvrant son véritable héritage, le risque est grand de plonger en plein cauchemar.
Surtout quand on descend de l’une des sept familles de sorcières de Salem, qu’on se retrouve pris dans une guerre secrète à l’échelle du monde… et que vos propres alliés guettent le moindre faux pas.

 

 

 

Emile Delcroix et l'ombre sur Paris, de Jacques Fuentealba

emile-delcroix.jpg1863, dans un Paris peuplé de créatures fantastiques et de machines extraordinaires.

Émile Delcroix est un jeune étudiant aux Beaux-Arsestranges  animé de deux passions, l’une Artistique, l’autre personnelle. D’un côté il tente depuis des mois d’extirper du papier sa Muse, quintessence de son Talent et de son Inspiration. De l’autre il y a Floriane, cette splendide Actrice aux cheveux émeraude dont il est épris. Mais les choses changent le jour où Émile se fait voler sa Muse nouvellement née par un sombre et mystérieux personnage.
 
Des catacombes à la Cour Chthonienne, des passages secrets de la Sorbonne aux toits de la capitale, le jeune Artiste n’aura de cesse de la retrouver. Mais pendant ce temps, une ombre s’étend sur Paris : une sourde menace approche…

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 04/04/2014