Jacques Grieu

jacques-grieu.jpg

 

Ingénieur des Travaux Publics, Jacques Grieu, un normand du Havre, est un littéraire dans l'âme. Il a toujours écrit des récits ou des poèmes. Sur ses cahiers d'écolier, les nappes en papier des restaurants ou dans des articles de revues. C'était déjà le cas à 16 ans, quand il était pensionnaire dans la vallée de Chamonix. Puis, plus tard, lorsqu'il fut chasseur alpin. Il lui a pourtant fallu attendre la retraite pour trouver le temps de publier … Mais c'est en mer, à la voile, lors de nombreuses régates dans toute l'Europe, qu'il a voulu assouvir avec succès son esprit de compétition. Et, plus calmement, il y a près de 50 ans qu'il navigue en croisière entre Belle-Ile-en-Mer et les courants du Golfe du Morbihan. Père de 3 enfants et 8 fois grand-père, il continue de pratiquer le ski en famille. C'est aussi un amateur de peinture, de golf et du jeu d'échecs.

 

(Source: site des Editions du Pierregord)

 

Livres de l'auteur chroniqués:

 

Le sommeil des Justes, de Jacques Grieu

le-sommeil-des-justes-1.jpgLe P.A.N.E.L.: c’est une joyeuse bande d’adolescents qui, dans les années 80 vit d’exaltantes aventures sous l’influence inconsciente mais déterminante de Nathalie, leur trop belle égérie.Au fil des ans, alors qu’ils sont devenus adultes, aucune des épreuves(deuils, jalousies, vols, chantages, menaces, meurtres) que la vie leur inflige et dont nous sommes peu à peu témoins, ne parviendra à ébranler une once de leur solidarité indéfectible. Celle qu’ils se sont jurés dans leur jeunesse. Mais comment protéger Nathalie de ses ennemis? et peut-être d’elle-même? Ce sera leur souci permanent.Sur fond d’une relation frère-sœur ambivalente traversant tout le livre et qui peut rappeler celle de certains couples historiques, l’intrigue évolue entre le Havre et Vannes. Car une curieuse enquête policière vient bizarrement relier Normandie et Bretagne. Si la morale ordinaire, parfois n’y trouve pas vraiment son compte, les bonnes intentions, elles, sont toujours là. Mais la fin justifie-t-elle toujours les moyens?

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau