Susan Hill

susan-hill.jpg

 Susan Hill (née le 5 février 1942 à Scarborough,) est une romancière anglaise. Ses romans les plus célèbres sont La Dame en Noir (The Woman in Black), The Mist in the Mirror et Je suis le seigneur du château pour lequel elle a reçu le Prix « Somerset-Maugham » en 1971.

Les romans de Susan Hill renouent avec le style gothique du fantastique, en particulier son histoire de fantôme dans La Dame en Noir (The Woman in Black), publié en 1983. Elle s’initie dans la tradition des histoires de fantômes de Henry James et Montague Rhodes James, et participe aux romans gothiques de Daphné du Maurier4. Le roman a été adapté au théâtre en 1987 et la pièce se joue toujours dans le West End de Londres. Il a également été adapté en téléfilm en 1989, et au cinéma par Hammer Film Productions en 2012, avec Daniel Radcliffe qui tient le rôle principal. Suasan a écrit ensuite une autre histoire de fantôme avec des ingrédients similaires, The Mist in the Mirror en 1992, et une suite du roman Rebecca de Daphné du Maurier en 1993 : La Malédiction de Manderley (Mrs de Winter).

Depuis 2004, Susan Hill a débuté une série de romans policiers mettant en vedette le détective Simon Serrailler : Meurtres à Lafferton (The Various Haunts of Men, 2004), Où rôdent les hommes (The Pure in Heart, 2005), Au risque des ténèbres (The Risk of Darkness, 2006), La Mort a ses habitudes (The Vows of Silence, 2009), Les Ombres dans la rue (The Shadows in the Street, 2010) et La Trahison de la confiance (The Betrayal of Trust, 2011).

Souce : Wikipedia

Site officiel

 

Livres de l'auteur chroniqués sur le site :

La Dame en noir, de Susan Hill

la-dame-en-noir.jpgPar un mois de novembre froid et brumeux, Arthur Kipps, jeune notaire londonien, est dépêché à Crythin Gifford, dans le nord du pays, pour assister aux funérailles d'Alice Drablow, 87 ans, avant de trier ses papiers en vue d'organiser sa succession.

Lors de l'inhumation, dans une église quasi déserte, Arthur remarque la présence d'une femme tout de noir vêtue, le visage émacié, comme rongé par la maladie. Cette dame en noir, il l'apercevra de nouveau aux abords du manoir qu'occupait Mme Drablow, une demeure isolée, battue par les vents, située sur une presqu'île seulement accessible à marée basse.

Et, chaque fois qu'elle apparaît, se produisent des phénomènes paranormaux qui ébranleront le jeune homme. Jusqu'à faire vaciller sa raison ?

La main de la nuit, de Susan Hill

La main de la nuit« C’est alors que je sentis une petite main se glisser dans ma main droite, comme si un enfant s’était matérialisé à côté de moi dans l’obscurité pour s’en saisir. Elle était fraîche et ses doigts se replièrent avec confiance dans ma paume. Nous restâmes ainsi pendant un moment, ma main d’homme serrant la toute petite main. Mais l’enfant était invisible… »

Adam Snow, un libraire de livres anciens se perd dans la campagne anglaise et se retrouve dans le jardin d’une propriété qui semble abandonnée. Là, il ressent cette présence, menaçante…

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 21/10/2014