Frédéric Livyns

copie-de-livyns-frederic.jpg

Frédéric Livyns est né le 2 juin 1970 à Tournai (Belgique). Il se passionne très tôt pour la littérature fantastique et de science fiction. Il s’adonne ensuite à l’écriture dans des registres tels que la poésie, le roman noir ou le fantastique qui ce soit sous forme de romans ou de nouvelles. L’auteur vit actuellement en Belgique avec sa compagne et sa fille.

 

Site officiel

Interview de Frédéric Livyns

 

Livres de l'auteur chroniqués sur le site :

Les contes d'Amy, de Frédéric Livyns

les-contes-d-amy.jpgQuels secrets se cachent derrière les murs de ce vieil asile abandonné ? Pourquoi ne trouve-t-il pas d'acquéreur après tant d'années ? Quelles horreurs renferment les cellules désertées ? Ce recueil contient douze contes terrifiants magnifiquement illustrés par Kévin Biseau dans lesquels spectres et démons se livrent à une macabre sarabande. Ne soyez pas timide et entrez dans la danse ! Laissez Amy vous conter une petite histoire...

 

 

 

Les Contes d'Amy, de Frédéric Livyns

Amy

 Tout commence par un petit cahier trouvé par hasard dans un asile désaffecté. L’inquiétude surgit au détour d’un rapport psychiatrique qui laisse entendre que la petite Amy, la rédactrice de ces contes peu ordinaires, était perturbée mentalement. L’angoisse se matérialise sous la forme d’une affirmation : l’enfant a le pouvoir de vous faire vivre vos peurs les plus profondes.

Que feriez-vous si, du jour au lendemain, tous les gens qui vous entourent apparaissaient défigurés, brûlés ? Quelle serait votre réac­tion si votre fille se liait d’amitié avec un ami pas si imaginaire que cela ? Auprès de qui chercher de l’aide quand votre famille se fait déchiqueter sous vos yeux par les créatures qui se tapissent dans les ténèbres ?

Alternant récits fantastiques classiques et horreur contemporaine, Frédéric Livyns vous convie à une macabre sarabande au travers de 12 nouvelles.

Sutures, de Frédéric Livyns

SuturesRecueil de nouvelles horrifiques préfacé par Marc Bailly.
Qu’est-ce qu’une vie?

Des fragments de temps que l’on essaie d’agencer à notre convenance ?

On a beau essayer d’agir au mieux, on ne dispose jamais de toutes les cartes.

Tout ce qu’on a créé peut être balayé d’un revers de main du Destin.

Quoi que l’on fasse, la souffrance et la mort ne sont jamais bien loin.

Elles guettent le moindre de nos faux-pas afin d’imprimer dans notre chair et notre esprit des cicatrice indélébiles.

Des sutures que nous nous efforçons de cacher…

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 26/12/2014