Lindingre

lindringre.jpg

Yan Lindingre dit Lindingre est un auteur de bande dessinée français né en 1969 à Jarny connu pour ses personnages à groin de cochon. Il collabore aux revues Fluide glacial, L’Écho des savanes, Ferraille, CQFD, Le Journal de Spirou ainsi que Siné Hebdo et La Mèche.

En 2006, alors enseignant vacataire de graphisme et d'édition à l’école supérieure d’art de Metz, il est démis de ses fonctions la veille de sa titularisation. Le maire de Metz, Jean-Marie Rausch, lui reproche d'avoir caricaturé sa direction dans une page de l’album Titine au bistrot, le directeur de l’école et une de ses collègues enseignants ayant affirmé s’être reconnus sous forme caricaturale. Il est alors renvoyé et une plainte pour injure est déposée par la collègue enseignante. Peu de temps après, l'affaire est classée sans suite par le parquet, puis Jean-Marie Rausch perd les élections, le directeur des Beaux Arts est muté et Lindingre, blanchi, est définitivement réhabilité et titularisé

En janvier 2012 il adapte, avec Éric MIE, sa bande dessinée Titine au Bistrot pour le théâtre. Depuis la pièce, jouée par la compagnie Swirk de Metz et mise en scène par Rémi Barbier, tourne dans toute la France.

Courant 2012, il succède à Christophe Goffette comme rédacteur en chef de Fluide glacial.

Source : Wikipedia

 

Livres de l'auteur chroniqués :

À qui le tour ?, de Lindingre et Chauzy

aquiletour-chauzy-lindingre1.jpgUn album plein de sang, de boue, de sale temps, de morts prématurées, de coups tordus, de descentes à la cave, de mauvaises odeurs, de supermarchés discount, de cartes à gratter, d’œils-de-perdrix, de rages de dents, de première chaîne, de vaisselle sale, d’aisselles aigres, de frites MacDo., d’insanes incestes, d’un peu de pus, d’immondes crevards et de vielles dégueulasses.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau