A. E. Moorat

A. E. Moorat est le pseudonyme de l’auteur britannique Andrew Holmes. Il a déjà écrit des thrillers sombres appréciés de la critique en Angleterre. Il a aussi travaillé avec New Order, et avec le bassiste de Joy Division sur un ouvrage consacré au club mythique de l’Hacienda. Victoria, Reine et Tueuse de Démons marque son retour à la fiction, son genre préféré. Il vit dans la campagne britannique avec sa femme et ses deux enfants.

 

Liste des livres de l'auteur chroniqués :

Victoria, Reine et Tueuse de Démons

Le personnel était nombreux à Kensington et s’acquittait de tâches très diverses. Le palais avait son propre dératiseur à demeure tandis qu’un autre était chargé de ramoner les cheminées. La présence d’un tueur de démons ne surprit donc pas Victoria outre mesure, à ceci près qu’elle ne s’attendait pas à ce que ce rôle lui incombe !
LONDRES, 1838. La reine Victoria est couronnée. Elle se voit confier l’orbe, le sceptre et tout un arsenal d’armes terrifiantes. En effet, même si la Grande-Bretagne est en passe de devenir l’empire le plus puissant de tous les temps, il lui reste un petit problème à régler au préalable, celui des démons. Mais au lieu de rêver de chasse aux démons, c’est le prince Albert qui occupe toutes ses pensées. Comment peut-elle consacrer sa vie à la protection de son pays alors que son cœur appartient à un autre ?

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau