Michel Pagel

auteur-michel-pagel.jpg

Michel Pagel est un écrivain français né en 1961 à Paris.

Depuis sa première nouvelle, parue en 1977 dans le fanzine Espace-Temps, il a touché avec un égal bonheur à des genres aussi différents que la science-fiction (Le Casino perdu, L'Équilibre des paradoxes), la fantasy (Les Flammes de la nuit) et, surtout, le fantastique. L'Œuvre du diable, dernier volume de son opus majeur, La Comédie inhumaine (5 tomes), est paru en 2004. Il est également traducteur de nombreux ouvrages anglo-saxons (une partie de son œuvre distinguée en 2000, avec le Grand Prix de l'Imaginaire attribué à ses traductions de Joe Haldeman et Graham Joyce). Il est connu sous les pseudonymes suivants : Félix Chapel, Mike Nofrost, Terence Corman (collectif), Don A. Seabury (collectif), Luc Belladonnal (collectif).

Source: Wikipedia

 

Livres de l'auteur chroniqués:

La vie à ses rêves

la-vie-a-ses-reves.jpg

Tous les solitaires en mal d’amour se donnent rendez-vous place du Châtelet, semble-t-il. Ils sont là sept ou huit, hommes et femmes, qui font les cent pas en essayant de n’avoir l’air de rien, qui consultent leur montre entre deux cigarettes. Qui scrutent. Les visages des autres, de ceux et de celles qui arrivent et, pour la plupart, passent sans s’arrêter. Parfois, deux regards se cherchent et se trouvent …

En treize nouvelles, dont une inédite, entrez dans les mondes imaginaires de Michel Pagel, au carrefour de tous les Mauvais Genres. Vous allez lire des nouvelles qui vous feront frémir, d’autres qui vous feront chanter, vous visiterez des mondes inconnus et d’autres que vous croyez connaître mais qui cachent de lourds secrets. Préparez-vous à un voyage dont vous ne reviendrez pas indemne.

 

Le Dernier des Francs, de Michel Pagel

francs.jpgJules César est mort.

Le siège d’Alésia s’en trouve bouleversé, les armées romaines mises en déroute. De cet événement fondateur naît l’empire celte.

Huit siècles et demi plus tard, Lucius Antonius Tubero quitte l’Empire romain pour Gergovie. Né bossu, il n’aurait jamais dû vivre et encore moins être promis en noces à la jeune et jolie Lirane. Sensible, d’une bonté naturelle, il ne se doute pas que son oncle, puissant Sénateur, lui ment et l’embarque dans une aventure périlleuse où politique, trahisons et complots seront son pain quotidien et lui dévoileront les chemins sinueux de son destin ; un destin qui se forgera dans le sang, celui des puissants empires celtes et romains, mais aussi celui des Parthes et des Huns, tous plus que jamais engagés dans une guerre implacable, à l’issue incertaine. Pour Lucius, malgré sa difformité, malgré les embûches, reste l’amour… et l’espoir, qui repose alors sur les épaules d’Alrik, le dernier des Francs…

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 27/10/2013