Pef

Biographie de l'auteur :

Pierre Elie Ferrier, dit Pef, est né le 20 mai 1939 à Saint-Jean-des-Vignes, en Bourgogne. Fils de maîtresse d’école, Pef a vécu son enfance enfermé dans diverses cour de récréation. Après des études secondaires, il a pratiqué les métiers les plus variés. Il entame ensuite une carrière de journaliste, signe des tonnes de BD, des centaines de reportages, devient rédacteur en chef de Francs Jeux puis de Virgule. Essayeur de voitures de course, ou responsable de la vente de parfums pour dame, enfin à trente-huit ans et deux enfants, il dédie son premier livre, "Moi, ma grand-mère", à la sienne qui se demande si son petit-fils sera sérieux un jour. En 1980, il donne vie au personnage du prince de Motordu.

Lorsqu'il veut raconter ses histoires, Pef utilise deux plumes : l'une écrit et l'autre dessine. La première dérape à la moindre occasion et la seconde la suit les yeux fermés.

Il a publié environ 200 ouvrages en tant qu’auteur ou illustrateur.

Pef, avant d'être un auteur à succès, est un écrivain et un dessinateur militant. Parmi les artistes s'intéressant à l'enfance, il est l'un de ceux qui ont le mieux compris que la bataille contre l'illettrisme était à mener par des actions parallèles à l'enseignement. Le nom de Pef est d'abord lié aux dessins de presse (dans Arts, Francs Jeux, Virgule), puis aux disques pour enfants d'Anne Sylvestre et de Pierre Chêne dont il illustra les albums avec un humour tendre. Par charisme personnel et avec un tempérament fort d'animateur d'association, il n'a jamais cessé d'être à l'écoute des enfants, passant autant de temps avec eux, en rencontres et en discussions, qu'à sa table de travail. Il se rend régulièrement dans les classes pour rencontrer son public, à qui il enseigne la liberté, l’amitié et l’humour. Depuis 1995, deux écoles et trois bibliothèques portent son nom.

Depuis près de vingt-cinq ans, collectionnant les succès, Pef parcourt inlassablement le monde entier à la recherche des glaçons et des billes de toutes les couleurs, de la Guyane à la Nouvelle-Calédonie, en passant par le Québec ou le Liban.

Chaque matin du 36 du mois, c'est-à-dire tous les deux ou trois jours de son propre calendrier, Pef court sur les chemins de sa campagne, discute avec les alouettes, les crottes de lapin et les fossiles des Yvelines. Ses meilleurs amis sont le vent, les nuages et trois petites étoiles qu'il est le seul à connaître. 

Source : Babelio

Livres de l'auteur chroniqués :

Petit éloge de la lecture, de Pef

Quel est le meilleur remède contre l’insomnie : la lecture parcours ou la lecture par cœur ? 
Est-il possible qu’un rossignol de trois mètres de long offre un peu de lecture à notre oreille ? 
Que retenir de notre passage dans une 'biblioville' ?
Et que vient faire L’Homme au casque d’or de Rembrandt dans ce Petit éloge de la lecture ?
De nos pieds jusqu’au ciel étoilé, tout est lecture… 
Pef nous entraîne dans un voyage sans autre destination que celle du plaisir de lire.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 30/11/2015