Jill Shalvis

jillshalvis.jpg

 

Jill Shalvis est une auteure américaine spécialisée dans les romances. A ce jour, elle en a publié une bonne cinquantaine, dont sa célèbre saga Lucky Harbor (six tomes en 2013). Elle vit en Californie avec son mari et ses trois enfants.

 

Livres de l'auteure chroniqués :

 

Lucky Harbor :

Lucky Harbor, tome 1 : Irrésistible, de Jill Shalvis

lucky-harbor-1.jpgMaddie Moore a tout perdu ou presque : son mec, son job, et sa mère, Phoebe, qu’elle n’a jamais vraiment connue. Tout ce qu’il lui reste, c’est un ego en miettes, un goût prononcé pour les chips au vinaigre et un tiers de l’héritage que Phoebe a laissé à ses trois filles : un petit hôtel qui a vu des jours meilleurs, situé à Lucky Harbor. Alors que Tara et Chloe, ses deux demi-soeurs, ont hâte de vendre la propriété pour retourner à leur routine, Maddie se surprend à envisager un avenir dans cette petite ville située en bordure du Pacifique. La présence de l’irrésistible Jax, à qui elle a confié la rénovation de l’hôtel, y est sans doute pour quelque chose. En effet, celui-ci semble bien décidé à réveiller son coeur…

 

 

Lucky Harbor, tome 2 : Tendrement, de Jill Shalvis

tendrement-lucky-harbor.jpgDix-sept ans après un été mémorable passé à Lucky Harbor, Tara est de retour dans cette petite station balnéaire, où sa mère lui a légué, ainsi qu’à ses sœurs, un hôtel qu’elles ont décidé de retaper. Alors qu’elle tente de résister à son attirance pour le beau Ford Walker, son amour de jeunesse, les conséquences de ce qu’ils ont partagé tant d’années auparavant ressurgissent. Pour mieux les réunir ?

 

 

 

Un Prince charmant, s'il vous plait !, de Jill Shalvis 

Remue-ménage amoureux:

Se lancer dans une véritable relation. Trop risqué, merci ! Cami préfère accepter les blind-dates organisés par sa mère, déterminée à la caser…, et se consacrer à son job de décoratrice. Pour l’aider, elle vient d’embaucher un entrepreneur, Tanner James. Le hic, c’est que celui-ci la regarde avec un petit sourire en coin chaque fois qu’elle se pomponne pour ses rendez-vous arrangés… et qu’il a l’air habile de ses mains pour un tas d’autres choses que le bricolage…

Passion en direct :

« Les hommes, c’est terminé ! » lance Dimi, excédée par sa vie amoureuse… avant de se rendre compte de sa gaffe : elle est déjà à l’antenne et les milliers de téléspectateurs de sa célèbre émission de cuisine l’ont entendue. Y compris le nouveau directeur des programmes, Mitch Knight, qui a un tout autre avis sur la question : pour relancer l’audience, il exige au contraire que Dimi ajoute deux ingrédients à ses recettes – de l’humour… et une bonne pincée de sexe. 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 10/11/2013