David Thomas

davidthomas.jpg

Journaliste de formation, David Thomas travaille entre autres pour 'Technikart', 'Elle', Voyager Magazine' et 'Mer & Océan' mais aussi pour les sites Infonie-Tiscalie et Librairing. Après dix-huit ans de carrière, il quitte tout pour se consacrer exclusivement à l'écriture. En 2007, il écrit sa première pièce de théâtre 'Tais-toi et parle moi'. Le metteur en scène Hocine Choutri la présente pour la première fois au public français à La Manufacture des Abbesses. Deux ans plus tard, Thomas publie 'La Patience des buffles sous la pluie', un recueil de soixante-treize nouvelles paru chez B. Pascuito éditeur. Grâce à ce tout premier ouvrage, il remporte le prix de la Découverte 2009 de la Fondation Prince de Pierre Monaco. En 2011, Albin Michel publie 'Un silence de clairière'. L'auteur y met en scène Adrien Lipnitsky, un homme plongé dans une angoisse perpétuelle depuis le départ de son frère, un grand voyageur dont il est sans nouvelles depuis plusieurs mois. Incapable de supporter plus longtemps cette pression, Adrien part le retrouver. David Thomas a par ailleurs collaboré à l'écriture du scénario de 'La Femme invisible', un film d'Agathe Teyssier sorti en salles en 2009, avec Julie Depardieu et Charlotte Rampling en tête d'affiche. 'Un silence de clairière' a été retenu dans la dernière sélection du Prix Orange du livre 2011.

Source: Evene

 

Livres de l'auteur chroniqués:

Je n'ai pas fini de regarder le monde, de David Thomas

david-thomas-je-n-ai-pas-fini-de-regarder-le-monde.gif

« Je ne sais pas pourquoi je raconte tout ça, sans doute parce que j’aimerais moi aussi savoir qui je suis … »

Une comédienne déçue, un trader recyclé en écrivain à succès, un ouvrier misanthrope, un milliardaire retiré dans une cabane, une femme qui claque les portes, un homme qui les démontent, des couples effrayés par le bonheur et d’autres à la croisée des chemins …

Après La Patience des buffles sous la pluie (Prix Découverte Prince Pierre de Monaco) et Un silence de clairière (Prix Orange), David Thomas s’invite une nouvelle fois dans les interstices de nos vies. Rien n’est épargné : notre ridicule, nos cruautés, nos faiblesses, nos inavouables arrangements avec nous-mêmes. Mais qu’ils nous fassent rire ou nous serrent le cœur, tous ces personnages portent malgré tout en eux ce qui rend l’humain attachant.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau