Estelle Valls de Gomis

 

 

 

Biographie de l'auteure :

Estelle de Valls est docteur en littérature anglaise, écrivain, traductrice, essayiste et anthologiste. Auteur de Les Gentlemen de l'Etrange, Des Roses et des Monstres, d'une anthologie sur les fétichistes dans la littérature fantastique aux Belles lettres, d'un recueil d'articles co-dirigé consacré aux genres de l'imaginaire chez Autrement. Elle est aussi illustratrice et nouvelliste dans de nombreux fanzines et revues. Elle a dirigé un numéro, consacré aux joyaux, du périodique Emblèmes. Elle est rédactrice en chef et directrice de publication du Calepin Jaune, fanzine fantastique et dix-neuvième qu'elle a fondé en 2003.

Livres de l'auteure chroniqués :

 

 

 

Le cabaret vert, de Estelle Valls de Gomis

Sous-titré « Déités disparues et esthètes immoraux », Le Cabaret Vert est un recueil de dix-huit nouvelles fantastiques empreintes de vampirisme, de mythologie et de décadentisme. Dix huit textes raffinés et élégants aux accents de dix-neuvième siècle, période si chère à l auteur par sa littérature et ses thèmes. Des dandies, des marquises, des vampires et des dieux grecs entremêlent ici leurs destinées, et délivrent leur parfum de temps jadis pour tenter de vous ensorceler et de vous inviter à les suivre à travers les siècles comme si, vous aussi, vous pouviez traverser le temps. Oserez-vous rejoindre l étrange et onirique cabaret aux couleurs et aux fragrances d absinthe mis en scène par Estelle Valls de Gomis ?

 

Les gentlemen de l'étrange, de Estelle Valls de Gomis

Dans le Londres du XIXe siècle, il se trame dans le brouillard des faits étranges et fantastiques. Manfred, psychiatre et criminologue, accompagné de son ami Wolfgang, impulsif dandy mystérieux aux aptitudes encore plus mystérieuses, enquêtent et découvrent ce qui se cache sous le vernis apparemment lisse du réel. Des souterrains londoniens aux sombres dédales vénitiens en passant par les plaines glacées et sauvages d'Amérique du Nord, ils rencontreront des créatures aussi effrayantes que fascinantes et réaliseront que les mythes ne meurent jamais : ils se métamorphosent.

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau