Vanessa Virag

 

 

Biographie

Vanessa Virag a reçu le Prix Clarins de la Femme dynamisante 2010.

L’autisme de son fils Shayan se déclare à ses à 18 mois, de son côté elle découvre en même temps la galère. En France, les médecins ne diagnostiquent pas la maladie, explique Catherine Durand, rédactrice en chef adjointe de Marie-Claire.
Pendant qu’elle vivait à New York, où là le diagnostic est posé très vite, Vanessa Virag a découvert les réseaux de mères, les pères sont très vite absents ( !) et surtout la méthode A.B.A qui fait ses preuves aux USA depuis 40 ans.

Des études américaines ont prouvé qu’une prise en charge précoce, dès l’âge de 4 ans permet à près de 50% des enfants de réintégrer une vie sociale normale.

Aujourd’hui, il en existe trois écoles pratiquant cette méthode à Paris, une à Villeneuve d’Asq et deux autres vont ouvrir dans les Yvelines et à Angoulême. Mais c’est une méthode qui coûte cher (50.000 euros/enfant/an) et on compte environ 1 enfant sur 150 enfants touché par l’autisme (1 fille pour 4 garçon), à des degrés divers en France.

 

Livres de l'auteure chroniqués

 

Voyage au bout de l'autisme

« La semaine dernière il était là et maintenant il est parti. Où est-il parti ? »

C’est ainsi que le Dr Sidney Baker décrit ce qui arrive aux enfants autistes.
Shayan est parti très loin, au bout de l’autisme. Vanessa, sa maman, raconte le long voyage qu’elle a entrepris pour aller le chercher et le sortir du monde dans lequel il était emmuré. Une lutte de tous les instants, contre l’autisme mais aussi contre un système qui refuse de prendre en charge ces enfants.

Son voyage est une quête. Pour trouver des traitements pour aider Shayan, des solutions pour affronter le quotidien et des réponses à ses questions.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau